Rétrospective 2016

Rédigé par Carl Chenet - -

L'année 2016 a été très bonne pour LinuxJobs.fr, le site d'emploi de la communauté du Logiciel Libre et open source. Voici en quelques lignes les principaux axes du développement du projet en 2016.

Un public qui s'élargit

Vous êtes de plus en plus nombreux à utiliser LinuxJobs.fr, en tant que recruteur ou comme potentiel candidat. Le trafic sur le site est important, nous avons dépassé les 800 abonnés sur le compte Twitter et 150 sur le compte Diaspora*. Les offres d'emplois tournent beaucoup sur Twitter et vous n'hésitez pas à nous faire des remarques via ce média, ce que nous apprécions beaucoup car vos retours sont toujours grandement appréciés.

Présence aux événements du Libre

Cette année LinuxJobs.fr a été présent à l'Ubuntu Party Paris ainsi qu'à la Fête de l'Humanité. Il est dans notre ADN d'aller là où est la communauté et c'est un plaisir d'aller vous rencontrer sur notre stand à ces événements. De plus cela nos permet de prendre connaissance de votre relation à la communauté et de votre approche de l'emploi dans le Libre. Nous espérons être présents à un maximum d'événements en 2017, pour continuer dans cette voie.

Contributions au Logiciel Libre

LinuxJobs.fr a contribué régulièrement à faire évoluer les outils de son infrastructure, à savoir :

Par sa contribution au Logiciel Libre, LinuxJobs.fr s'inscrit dans une démarche d'implication au sein de sa communauté, une démarche cohérente quant à notre volonté de servir la communauté.

Perspective 2017

Nous comptons faire de gros efforts de communication en 2017, afin de faire connaître plus largement LinuxJobs.fr. Le service est apprécié des candidats et des recruteurs mais encore trop peu de personnes ont le "réflexe" de venir sur le site régulièrement. C'est cet aspect principalement que nous souhaitons améliorer.

Et un autre projet à venir mais encore tenu secret, des informations dessus dans peu de temps ;)

En vous souhaitant de très bonnes fêtes de fin d'année,
Carl Chenet - fondateur de LinuxJobs.fr

Les commentaires sont fermés.